Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La gazette patriote

La gazette patriote

Le bloc-notes politique de Daniel Philippot Conseiller Régional "Les Patriotes" - Hauts-de-France

Darmanin : reniements et trahisons

Darmanin : reniements et trahisons

Voir et revoir la vidéo ci-dessous...

Qui mieux que l'ex-député Christian Vanneste pour parler de Gérald Darmanin qu'il prit sous son aile pour en faire un très proche collaborateur ?

En effet, Christian Vanneste le connaît parfaitement pour lui avoir fait confiance de 2002 à 2008 comme stagiaire puis assistant parlementaire et enfin comme directeur de la campagne municipale de Tourcoing. Voyons ce qu’il dit de Gérald Darmanin…

« Il n'approfondit rien, ne creuse aucun sillon, passe d'une action à une autre, est capable de se contredire en peu de temps. C'est une ambition quasi-pathologique et sans scrupule. Il veut la place. Vincent Ledoux, le député actuel, me disait que lors du lancement de sa campagne, il avait déclaré :"je ne serai pas ministre de Macron, mais je lui succéderai" !!! 

 

Les dossiers l'ennuient, l'écoute des gens le fatigue. Il aime les coups politiques, cultive le narcissisme de la communication permanente et passe d'une campagne à une autre. Son modèle est Napoléon, évidemment ! Mais il ne laissera ni le code civil, ni la nostalgie de l'épopée. Il est député en 2012. Il plagiera quelques-unes de mes propositions de loi. Les socialistes lui font remarquer. En 2014, il est élu maire de Tourcoing, comme je lui avais annoncé si raz de marée... qui a eu lieu.

 
En 2015, il devient vice-président de Xavier Bertrand et quitte l'Assemblée nationale. Il est désormais ministre. Dans l'ensemble des postes occupés, le bilan est mince, voire nul. A l'Assemblée, rien de marquant. A Tourcoing, Mélenchon est arrivé en tête, suivi de Le Pen, puis de Macron, laissant Fillon quatrième. Il sait donc que sa mairie est peu sûre. Son ministère peut soit lui permettre de la garder en raison de son "aura" (Il est le premier maire de Tourcoing à être ministre) soit en se faisant glisser à gauche. Sa politique locale va en ce sens : il a accueilli avec enthousiasme l'Institut du Monde Arabe et Jacques Lang venu l'inaugurer. C'est un inconstant cynique »

 

« Un inconstant cynique »… Les déclarations contradictoires, les convictions changeantes et les trahisons multiples (Vanneste, Douillet, Sarkozy, Fillon…) font de ce jeune homme pressé un opportuniste, un arriviste assoiffé de pouvoir prêt à toutes les infidélités politiques pour parvenir à ses fins. 

 

Le 3 octobre 2016, la Gazette patriote publiait un article intitulé « Les revirements intéressés… ». Ce texte relatait les nombreuses incohérences politiques de Gérald Darmanin dont le comportement et l’action ne s’embarrassent guère des compromissions quitte à avaler parfois quelques couleuvres pourvu qu’il soit du bon côté du pouvoir.

 

A relire : « Les revirements intéressés… » (cliquer sur le lien

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article