Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La gazette patriote

La gazette patriote

Le bloc-notes politique de Daniel Philippot Conseiller Régional "Les Patriotes" - Hauts-de-France

La bien-pensance médiatique déboussolée...

La bien-pensance médiatique déboussolée...

Une élue FN vend son commerce à un Franco-Tunisien et un journaliste de la Voix du Nord en mal d’inspiration titre « coup politique » en copiant-collant un article paru la veille dans Nord-Eclair.

Diable ! Cette information capitale mérite-t-elle deux articles en deux jours ?  Nombre de transactions effectuées quotidiennement entre commerçants ne bénéficient pas d’une telle publicité dans la presse régionale.

Seulement voilà : le journaliste y voit un paradoxe. Pensez donc ! « La patronne du Front National local qui cède sa friterie à un traiteur oriental ». La propriétaire et le nouvel acquéreur n’y voient aucun problème. Chez l’une comme chez l’autre, aucun préjugé. Incroyable ! De quoi déboussoler un esprit bien-pensant…

On imagine aisément le cerveau du scribouillard qui se brouille, les connexions entre neurones qui ne se font plus. Bref, c’est l’affolement. On aurait voulu y trouver du racisme, il n’y en a pas.

La déception est telle que le journaleux de service qui recopie l’article de Nord Eclair dans la Voix du Nord se croit obligé d’y ajouter sa touche personnelle en remplaçant « FN » par « parti d’extrême droite ».

Des « esprits chagrins pourraient trouver ce passage de témoin paradoxal », peut-on lire. Lesquels, hormis celui de l’auteur de ce papier sans intérêt ? Quel est l’objectif recherché à publier des lignes d’une débilité affligeante ? Créer une polémique ? Faire naître de la haine en pensant juste l’attiser, alors qu’en fin de compte il n’en existe pas ? Que d’amertume dans ces phrases : « Elle a prévenu le FN de la vente », « Tout va bien dans le meilleur des mondes, alors » et « Puisque le paradoxe n’existe pas » !

Tellement déçu notre journaleux, qu’il apparaît comme le seul raciste dans l’article en accolant les termes « FN » et « Franco-Tunisien » alors qu’il s’agit d’une simple transaction entre deux commerçants qu’il qualifie de « coup politique ».

Et le comble, selon cet écrivaillon : des réunions politiques pourraient continuer de se tenir chez Véronique Descamps, l’élue frontiste voisine du « traiteur oriental »…

Un scoop raté par la presse régionale : le dimanche 4 septembre, la responsable politique réunissait chez elle plus de 25 convives, tous militants ou sympathisants du Front National. Sami Aouichaoui les a régalés de ses frites, fricadelles et saucisses  et… personne n’a été malade !!!

Mais où va-t-on ? Le monde est chamboulé… Tout fout le camp ! Même les repères des bien-pensants.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article