Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La gazette patriote

La gazette patriote

Le bloc-notes politique de Daniel Philippot Conseiller Régional "Les Patriotes" - Hauts-de-France

Martine Aubry : la machine à perdre

Martine Aubry : la machine à perdre

La « dame des 35 heures », comme l’appelait Philippe Alexandre dans l’un de ses ouvrages, ne laissera pas un souvenir impérissable de son passage dans la vie politique française. Elle n’aura pas été la boussole qui vous guide sur les meilleurs chemins.

Lors des dernières élections régionales, l’inflexible maire de Lille a achevé de conduire son parti au naufrage. Adepte du retrait de la liste socialiste pour faire barrage au Front national, elle a contribué à ce que le Parti socialiste n’ait plus aucun élu au Conseil régional.

Or, les défaites successives ont fait du mal aux finances du Parti socialiste. Le déficit avoisine le million d’euros. "Le déficit de la fédération est lié à la perte successive des élections municipales, départementales et régionales. Il s'agit d'un déficit important, car la majorité des recettes vient de la cotisation des élus" qui versent à la fédération une partie de leurs indemnités, a expliqué Martine Filleul, nouvelle secrétaire de la Fédération socialiste du Nord.

Ainsi, outre l'appel aux dons lancé aux sympathisants et aux militants, "nous demandons aux élus un petit effort supplémentaire en augmentant à 15% le montant de leurs cotisations" qui est actuellement de 10%, a-t-elle précisé. L'opération visant à renflouer les caisses de la fédération nordiste comprend également la vente d'une partie de son patrimoine immobilier.

La direction nordiste incite en outre les sections locales à réduire leurs frais de fonctionnement. A Lille, les salariés sont passés de six à trois et "un système de roulement de bénévoles a été mis en place pour assurer la permanence", explique Mme Filleul. Parmi eux, d'anciens élus, comme l'ancien député PS Alain Cacheux qui tient la permanence une demi-journée par semaine.

 

 

Martine Aubry s’est lancée dans un autre combat : attaquer frontalement le Premier ministre pour mieux dénoncer la politique de François Hollande. En outre, elle exècre la réforme du Code du travail au point d’entrer en dissidence avec la direction de son parti.

Une réforme soutenue par Xavier Bertrand qui la voterait « en l’état » s’il était député… Rappelons, qu’en grande tacticienne politicienne, Martine Aubry a fait élire Xavier Bertrand en décembre dernier. Elle s'en mord les doigts...

Les adhérents socialistes, du moins ce qu’il en reste, apprécieront la stratégie mortifère de la « dame des 35 heures »… Ils ont compris qu’elle les conduit dans une impasse.

Les salariés, ouvriers et employés, les patrons les des TPE et PME, les agriculteurs… savent qu’ils ne peuvent compter que sur le Front national pour défendre leurs intérêts. C’est la raison pour laquelle ils sont de plus en plus nombreux à nous rejoindre.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

GERARD 01/03/2016 20:37

Bien fait Daniel
de tout cœur avec ton initiative salutaire
je te souhaite qu'elle soit lue et transmise à tous
amitiés Daniel

Rosalie 01/03/2016 18:19

Bravo! Des articles clairs, bien écrits et argumentés. Du beau travail, dont nos "journaleux" trop souvent médiocres devraient s'inspirer... Continuez ainsi sur votre blog... à diffuser sans modération !