Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
La gazette patriote

La gazette patriote

Le bloc-notes politique de Daniel Philippot Conseiller Régional "Les Patriotes" - Hauts-de-France

Natacha Bouchart 100% absente

Natacha Bouchart 100% absente

Elle court, elle court… Natacha Bouchart. Elle est passée par ici, elle repassera par là… Elle est partout et nulle part à la fois… Il faut dire que Madame Bouchart est une grande cumularde.

 

  • Maire de Calais
  • Présidente de la communauté d’agglomération du Calaisis
  • Vice-présidente de la Région NPDCP
  • Secrétaire nationale Les Républicains

 

Le travail ne lui fait pas peur…  La preuve : après avoir démissionné de son poste de Sénatrice du Pas-de-Calais, pour cause de cumul des mandats, elle avait aussi réussi à se faire embaucher assistante parlementaire de son successeur au Sénat.

Sur le plateau de Public Sénat, Natacha Bouchart reconnaît être employée par son ex-suppléant. "Oui. Ce n'est pas un secret. J'ai démissionné le 11 janvier. Jean-François Rapin a échangé avec moi. Les situations ne sont pas simples et il cherchait quelqu'un pour transmettre les dossiers. Effectivement, je suis son assistante depuis le 14 ou le 15 janvier dernier", affirme-t-elle.

Hélas pour elle, face au tollé général, la cumularde est contrainte de renoncer à son tout nouveau poste d’assistante parlementaire.

 

En annonçant sa démission du Sénat, Natacha Bouchart déclarait vouloir se « consacrer entièrement » à sa ville et à la région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, dont elle prendra la vice-présidence le 4 janvier, aux côtés de Xavier Bertrand.

« Je quitte mon mandat [de sénatrice] avec peine, mais j’ai un nouveau défi à la région. L’urgence, c’est la région, l’emploi et le développement du territoire », a-t-elle expliqué ce jour-là, décrivant 2016 comme « l’année du combat, du conflit et pas du renoncement »

 

Paroles louables, s’il en est. A condition, toutefois, d’honorer ses fonctions. En effet, Natacha Bouchart est également membre de la Commission Enseignement au Conseil Régional. Or, lors des deux premières réunions de cette commission, les 28 janvier et 26 février, Natacha Bouchart était absente et non excusée

Après la piteuse affaire d’échanges des postes au Sénat, la désinvolture de Madame Bouchart devient choquante...

 

Début février, Gérald Darmanin (LR) souhaitait sanctionner l'absentéisme des élus régionaux de Nord Pas-de-Calais - Picardie. "Notre volonté est de supprimer l’indemnité mensuelle intégralement pour les gens trop absents, avait-il menacé, en visant Marine Le Pen.

"Il reste à voir comment on fait car il n’y a pas de plénière tous les mois. Pour ce qui est de la présence en commission, nous pourrions exiger que les élus soient présents les trois quarts du temps. (...)

 

Natacha Bouchart est loin de répondre aux critères exigés par Gérald Darmanin puisqu’elle affiche, à ce jour, 100% d’absence en commission

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article